juillet 2011

Archive mensuelle

Rêve « Et quand l’être est ouvert à la Lumière, qu’il s’insère dans Ses Lois, alors à la Table de la Création il est invité à se nourrir des fruits de lumière qu’Elle lui offre ».

Créé par le 18 juil 2011 | Dans : Non classé

  Rêve n°2 de Monsieur Ad du 27 février 2010 :

Je vois mon image comme si je suis dans une salle de classe d’examen :

Là  on vous montre que vous devez passer par une phase nécessaire comme une étape indispensable qui va vous amener à une transformation. Vous êtes comme en apprentissage, et cet apprentissage va vous amener à  des connaissances nouvelles, et à  vivre des expériences nouvelles.

Avant l’arrivée des épreuves, j’essaie de me relaxer avec mes voisines qui sont au nombre de quatre :

Là  on vous montre que vous êtes capable de faire vos preuves, et qui sont aussi des épreuves nécessaires à  votre évolution (avant l’arrivée des épreuves), afin que votre conscience s’ouvre toujours plus, car c’est par la conscience grandissante de la compréhension des Lois de la Création, que vous pourrez ancrer à travers votre action ce qui est déposé en vous et ce qui vous est demandé. Et pour cela vous devez être prêt intérieurement et accepter ce qui vient vers vous (j’essaie de me relaxer), et qui va vous amener à voir en vous ce qui est juste et ce qui ne l’est pas. Car c’est ainsi que vous vibrerez et vous vous construirez dans le signe de la Croix (avec mes voisines qui sont au nombre de quatre).

Je suis le seul garçon entre elles. Elles me taquinent, je les admire. Elles sont toutes d’une très grande beauté. Je jette un coup d’œil pour bien voir celle qui est juste assise auprès de moi. Elle est encore plus belle, elle rayonne de beauté :

Là  on vous montre différentes facettes de vous (je suis le seul garçon entre elles). Et vous commencez à  prendre conscience de certaines possibilités en vous (elles me taquinent, je les admire). Et on vous montre que certaines choses déposées en vous sont liées à des vertus (elles sont toutes d’une très grande beauté), à une beauté  intérieure qui est là en vous, et que vous devez laisser s’épanouir entièrement, afin que les dons de lumière déposés en vous puissent rayonner de vous, et ceci afin de mettre en action ce que la Lumière vous a confié. Et vous prenez plus conscience en ce moment surtout d’une vertu en vous qui est prête à rejaillir de vous à travers votre action (je jette un coup d’œil pour bien voir celle qui est juste assise auprès de moi. Elle est encore plus belle, elle rayonne de beauté).

Tout d’un coup les surveillants se mettent à distribuer les épreuves :

Là  maintenant vous devez faire vos preuves, et ainsi vous allez être mis à l’épreuve afin de montrer votre vouloir sincère de servir la Lumière. Et vous êtes sous le regard des guides de lumière qui sont là pour vous guider, et pour vous rappelez à l’ordre si besoin est.

Pendant les épreuves, un jeune homme bien bâti se lève. Il parle en s’approchant de moi. Il dit que mes voisines et moi l’avions déconcentré  par nos bavardages. Il pointe le doigt vers notre rangée, plus précisément vers moi. Il pleure en parlant. Tout le monde est touché,  ému, étonné. Je sens que je dois prendre la parole :

Là  on vous montre une facette nouvelle de vous, qui semble être une belle construction,  et qui se met en action (pendant les épreuves, un jeune homme bien bâti se lève). Et cette facette de vous est en train de se mettre en mouvement en commençant à rejaillir de vous (il parle en s’approchant de moi). Et on vous dit ensuite que ce qui est important en vous et dont vous prenez connaissance ne doit pas être mal utilisé, car alors vous dilapidez ce qui vous est donné d’une manière incontrôlée et de ce fait pas dans le mouvement de la Loi (il dit que mes voisines et moi l’avions déconcentré par nos bavardages). Ainsi l’on pointe en vous ce qui ne va pas (il pointe le doigt vers notre rangée, plus précisément vers moi), c’est votre côté qui veut se montrer, qui veut paraître, qui veut éclabousser les autres en parlant des dons qui lui sont confiés, et cela dans un but de se croire mieux que les autres et de le leur montrer. Ainsi l’on vous montre la faille en vous, faille qui peut vous amener à la souffrance, et à dévier du chemin de la Loi, et ce qui est beau en vous en est de ce fait affecté, et cela vous fait perdre le contact avec ce qui est beau en vous (il pleure en parlant. Tout le monde est touché, ému, étonné). Et c’est par la prise de conscience de cette faille en vous que vous pouvez redresser et vous débarrasser de ce qui vous entrave, et ainsi reprendre le chemin de la Loi, le chemin de la Parole de Lumière (je sens que je dois prendre la parole).

Je me lève et je parle : « tout d’abord, je présente mes excuses devant l’assistance à l’homme qui m’accuse. Chez nous, dans nos coutumes, chez les nordistes précisément, si quelqu’un t’accuse et t’expose devant un public, profite de l’occasion pour lui présenter tes excuses. C’est ce qui fait la grandeur d’un homme :

Là  on vous montre que c’est en retrouvant le chemin de la dignité  que vous pouvez vous élever au-dessus de ce qui vous entrave (je me lève et je parle), et ainsi retrouver le chemin de la Lumière. Et pour retrouver le chemin de la dignité  il faut être sincère envers soi-même et la Lumière, il ne faut pas avoir peur de voir, ce qui n’est pas dans la Loi,  en soi, et de le présenter à la Lumière en toute humilité. Et de ce fait vous enclenchez le mouvement de la Loi, et en vous insérant de nouveau en lui,  vous permettez de rectifier ce que vous avez mal fait que ce soit par rapport aux autres et pour tout (tout d’abord je présente mes excuses devant l’assistance à l’homme qui m’accuse). Et l’on vous dit que vous savez ce qu’il faut faire pour redresser ce que vous avez mal fait, car votre conscience ne vous lâche pas tant que vous n’êtes pas revenu dans le droit chemin (chez nous, dans nos coutumes, chez les nordistes précisément, si quelqu’un t’accuse et t’expose devant un public, profite de l’occasion pour lui présenter tes excuses).  Et pour cela l’homme doit voir ses erreurs afin de pouvoir s’en purifier, et de retrouver toute sa dignité (c’est ce qui fait la grandeur d’un homme).

Je continue à parler avec émotion, je me confie : « j’ai eu une expérience l’année passée, où j’ai échoué à mon examen. Le problème, c’est que j’étais trop concentré, je refusais même d’échanger avec les voisines. Et finalement, ces filles ouvertes et sympathiques ont toutes eu leur examen, sauf moi. Ce qui m’a marqué, c’est que j’étais tellement concentré, que j’ai eu un blocage total de ma mémoire. Je ne pouvais plus réfléchir jusqu’à la fin de toutes les épreuves. Et ce blocage se prolongea pendant des jours, des jours et des semaines :

Là  on vous montre que c’est justement en passant par l’expérience vécue  (j’ai eu une expérience l’année passée)que l’être prend réellement conscience de ce qu’il est en bien ou en mal( où j’ai échoué à mon examen), et que c’est de cette façon qu’il peut comprendre l’application des Lois de la Création. Et ce n’est pas en étant recroquevillé sur soi, ou en évitant les expériences vécues, en se frottant aux autres, que l’on peut saisir la compréhension du chemin des Lois (le problème, c’est que j’étais trop concentré, je refusais même d’échanger avec les voisines). Car c’est la compréhension du chemin des Lois qui permet de s’y insérer ensuite sincèrement et joyeusement, car il y a reconnaissance des Lois de la Lumière, qui sont décrites dans la Sainte Parole du Seigneur. Et pour se purifier de ce qui est faux en soi, et qui ne vibre pas avec la Lumière, il faut pour cela nourrir ce qui est beau en soi (et finalement, ces filles ouvertes et sympathiques ont toutes eu leur examen), nourrir ces vertus qui sont les chemins de la Lumière, afin que ce soit le beau en soi qui prenne de la force et de ce fait toute la place, et ainsi nettoyer du même coup ce qui est laid en soi. Et il est dit ensuite que ce n’est pas en se regardant le nombril que l’on peut redresser et éliminer ce qui est faux en soi, car cela amène à ne plus avancer et même à reculer (ce qui m’a marqué, c’est que j’étais tellement concentré, que j’ai eu un blocage total de ma mémoire. Je ne pouvais plus réfléchir jusqu’à la fin de toutes les épreuves).  Et cela montre un refus de voir avec sincérité ce qui n’est pas dans la Lumière en soi, et cela montre aussi une non-acceptation des Lois de la Lumière, car on ne veut pas s’insérer dans leur mouvement (et ce blocage se prolongea pendant des jours, des jours et des semaines).

J’expliquais cela à un surveillant, et il me comprenait parfaitement. Il comprenait pourquoi j’étais relaxe avec mes voisines. Et toute la classe comprit elle aussi. L’homme qui s’était plaint de moi, se leva, tendit les mains vers le plafond et se mit à cueillir des grappes de fruits rouges, comme des raisins. Le plafond de la classe s’était transformé  en jardin de fruits, de toutes sortes de fruits. Il me montra ces grappes de fruits. Je ne comprenais pas ce qu’il voulait dire par ce geste. Et un surveillant expliqua son geste en déclarant que « palabre est finie », et que l’homme nous invitait à aller déjeuner mes voisines et moi :

Quand on se tend vers les guides de lumière (j’expliquais cela à un surveillant), alors vient la compréhension de tout ce que l’on vit intérieurement et extérieurement (et il me comprenait parfaitement).  Et alors tout en soi est en harmonie, en paix (il comprenait pourquoi j’étais relaxe avec mes voisines). Et quand l’expérience vécue amène à la compréhension, alors on devient de ce fait un exemple vivant, qui rayonne tout simplement vers l’extérieur, et se propage vers les autres autour de soi (et toute la classe comprit elle aussi). Et alors la récolte qui  revient devient bénédiction car la leçon a été comprise et de ce fait élève l’être au-dessus de son bourbier, le hissant au-dessus de répercussions qui auraient pu être difficiles et douloureuses (l’homme qui s’était plaint de moi, se leva, tendit les mains vers le plafond et se mit à cueillir des grappes de fruits rouges, comme des raisins).  La récolte devient bénédiction et répand de ce fait la force en l’être. Ainsi tout peut devenir bénédiction pour l’être qui s’ouvre vers la Lumière et qui jour après jour se tend vers Elle en s’insérant dans Ses Lois (le plafond de la classe s’était transformé en jardin de fruits, de toutes sortes de fruits).  Et alors comblé est l’être qui suit le chemin de la Lumière (il me montra ces grappes de fruits).  Et là il vous est montré que nul besoin de compréhension intellectuelle, mais que c’est la compréhension du cœur qui compte, car le cœur guide vers ce qui est beau et bon (je ne comprenais pas ce qu’il voulait dire par ce geste). Et nul besoin de discours, de bavardage inutile, pour saisir ce qui vient de la Lumière (et un surveillant expliqua son geste en déclarant que « palabre est finie »). Et quand l’être est ouvert à la Lumière, qu’il s’insère dans Ses Lois, alors à la Table de la Création il est invité à se nourrir des fruits de lumière qu’Elle lui offre (et que l’homme nous invitait à aller déjeuner mes voisines et moi).

Dans la salle, je vois l’image d’un camarade d’enfance « Diomandé Métogba ». il est doué pour la comédie, les scènes comiques, les dessins. Il me fait signe et j’éclate de rire :

Et là  il vous est montré qu’il faut retrouver cet état d’enfant en soi, car n’est-il pas dit : «  redevenez comme des enfants » (dans la salle, je vois l’image d’un camarade d’enfance « Diomandé Métogba »).  Car l’enfant vit chaque chose avec simplicité, sans se prendre la tête, d’une manière entière mais sans en faire un drame, et s’il tombe il se relève et recommence à avancer, ne s’attardant pas sur le passé, mais vivant chaque instant au présent. Ainsi il avance esquissant le pas suivant avec confiance en la Lumière, sincèrement et joyeusement (il est doué pour la comédie, les scènes comiques, les dessins). Et le signe qui vous est montré est d’aller vers la joie pure et vraie, et d’avoir confiance comme un enfant qui prend la Main de la Lumière et se laisse guider (il me fait signe et j’éclate de rire).   

Voilà  Monsieur Ad de nouvelles directions montrées par votre guide.     

Pourquoi le Navire du Graal ?

Créé par le 14 juil 2011 | Dans : Non classé

Le Navire du Graal

représente

un nouveau départ,

un changement profond

dans le déroulement de ce qui se passe

à l’heure actuelle,

et ceci pour aider les êtres qui cherchent

la Lumière.

Et le Navire du Graal est là

pour que les êtres puissent naviguer

vers la Lumière,

sur les flots de la Volonté de la Lumière,

dans le Mouvement de la Loi,

et c’est la Parole Véritable

qui peut amener ce bateau à prendre

le chemin de la Mer de Lumière.

Bienvenue à bord du Navire du Graal !

Bon voyage !

ABSOLUMENT

Créé par le 05 juil 2011 | Dans : Non classé

Notre Seigneur et Roi ABDRUSCHIN-PARSIFAL-IMANUEL

Avait mis les pieds

sur notre terre pour nous apporter

la Vérité Absolue sous sa forme la plus accessible

à l’être humain de la terre :

le Message du Graal.

Mais, après Son départ,

des traîtres,

des renégats,

des déloyaux,

des déserteurs,

des judas,

des lâches,

des fourbes,

des  félons,

des infidèles,

des parjures,

des trompeurs

parmi Ses plus proches ont,

en violation absolue

des prescriptions les plus absolues du Seigneur,

tronqué et falsifié

le Message du Graal

pour asseoir leur pouvoir absolu

sur le Legs Sacré de la Lumière.

De leurs mains impies et impures,

ils ont assis leur pouvoir absolu

sur La Parole rédemptrice.

Aujourd’hui, les chercheurs de vérité

sont dans l’incertitude absolue

dans cette bataille d’édition

entre le Message Inaltéré

et le faux Message du Graal

des soit-disants mouvements du Graal.

D’un côté, nous trouvons

le camp des absolutistes.

Ceux là avancent qu’il est absolument

inadmissible,

absurde,

impossible,

inacceptable,

inconcevable,

incroyable,

insoutenable,

d’avancer et de faire croire que

le Seigneur Ait pu modifier

de façon clandestine Son Message.

Impossible de se faire entendre par ceux là.

Leur certitude est absolue :

la modification du Message

relève d’une impossibilité absolue,

un point, un trait c’est tout !

De l’autre côté, nous avons

le camp des relativistes.

Pour ceux là, la Parole dans sa forme

et dans son fond

n’a rien d’absolue.

La Parole, comme un serpent peut

muer,

transmuer,

se métamorphoser,

se renouveler

et changer de forme

et de peau

pour s’adapter au climat de âmes humaines.

La Parole comme un caméléon

peut changer de couleur

pour se plier au rythme de l’être humain.

Ils disent que c’est pour cela que le Seigneur Aurait

remanié la Sainte Parole

dans le secret le plus absolu

dans la clandestinité la plus absolue

Lui qui venait de la Lumière éclatante,

Lui qui Est descendu de la Lumière absolue.

Aujourd’hui où trouver la certitude absolue

dans cette bataille d’édition,

dans cette multitude de traductions ?

Seule la Lumière arrivera à faire disparaître

la malédiction absolue déclenchée

par le faux Message du Graal

des traîtres à la Lumière.

L’arme absolue reste la Vérité,

le Glaive de la Justice qui est

et sera absolument fatale

au camp de l’imposture,

de la falsification,

de l’adultération,

de l’altération,

de la contrafaçon,

de la corruption,

de la dénaturation,

de la mutilation,

du tripotage,

de la déshonnêteté,

du grenouillage,

du maquignonnage,

du micmac 

et du mensonge

dans ce qu’il  a d’absolument monstrueux.

Ceux qui veulent absolument

connaître la Vérité,

ceux là ne seront pas abandonné

par la Lumière,

petit à petit ils seront conduit

par leurs guides spirituelles

vers les personnes qui pourront leur donner

l’éclaircissement nécessaire.

Ceux qui veulent savoir

peuvent savoir ce que dit le guide : 

« la version qui se rapproche la plus près

de la vibration allemande,

qui est la vibration de la langue spirituelle,

est celle de Monsieur Lucien Siffrid.

Monsieur Siffrid fut appelé

par le Seigneur pour cela,

et le Seigneur a approuvé

le travail de traduction qu’il avait faite,

car elle se rapprochait de la vibration

de la Parole de Lumière en allemand.

Ainsi elle est celle qui est juste. »

Cependant, chacun reste absolument libre

de s’abreuver à cette source pure

ou de s’enivrer dans les traductions

concoctées par des non appelés par le SEIGNEUR

à cette mission sacrée de traduction

du MESSAGE DU GRAAL.

***************

*******************************

*****************************************

Bonjour tout le monde !

Créé par le 04 juil 2011 | Dans : Non classé

Bienvenue sur Unblog.fr, vous venez de créer un blog avec succès ! Ceci est votre premier article. Editez ou effacez le en vous rendant dans votre interface d’administration, et commencez à bloguer ! Votre mot de passe vous a été envoyé par email à l’adresse précisée lors de votre inscription. Si vous n’avez rien reçu, vérifiez que le courrier n’a pas été classé par erreur en tant que spam.

Dans votre admin, vous pourrez également vous inscrire dans notre annuaire de blogs, télécharger des images pour votre blog à insérer dans vos articles, en changer la présentation (disposition, polices, couleurs, images) et beaucoup d’autres choses.

Des questions ? Visitez les forums d’aide ! N’oubliez pas également de visiter les tutoriels listés en bas de votre tableau de bord.

LA MAFFIA ETATIQUE |
2011tpe |
La Charente-Maritime |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | LABORATOIRE PROMAICOS
| EGEMCI (Entreprise Générale...
| voyance par téléphone